Et moi ? Suis-je un zèbre ?

 

Petit ou grand, votre zèbre, vous surprend, vous étonne et parfois avouons-le vous énerve ou vous désole ! 100% humour, mais toujours avec amour et bienveillance, ces scènes de vie personnellement vécues, ne sont que des pistes pour vous orienter car il y a bien sûr autant de profils que de zèbres.

        C’est parti !

 Humeur & personnalité
  1. Lorsque votre zèbre est heureux, en phase  « bonheur », il vous répète souvent qu’il a TOUJOURS  raison puis 5 minutes après, soudainement habité d’un « désespoir anxieux » il peut également vous  dire qu’il est « nul, nul, nul » et qu’il n’arrivera jamais à rien ! => Il mène une lutte permanente contre la vie.
  2. Son affection vis à vis de vous dépend de ses performances de la journée. S’il réussit, il se sentira digne de votre amour. S’il a connu un « échec », il vous embrassera du bout des lèvres car il pensera ne pas mériter votre amour pour ce qu’il est. => Il pense que « faire » est plus important qu' »être ».
  3. Il a un cœur en or, il est très généreux. Il adore faire plaisir et pourrait tout donner à ceux qu’il aime. => Il pense ne pas être aimé pour ce qu’il est. Comme il se sent régulièrement incompris et rejeté, il vous prouvera régulièrement qu’il est digne d’être aimé. => Il pourrait offrir sa chemise, sa console et même son argent de poche. Ne vous étonnez pas de le voir revenir un jour sans sa montre ou ses chaussures car il aura rencontré quelqu’un qui en avait plus besoin que lui…
  4. Il vous épate régulièrement par l’ensemble des connaissances qu’il est capable de vous restituer sur n’importe quel sujet. Il retient tout et en sait parfois plus que les adultes. « Pourquoi ? » est sa question favorite => Attention, s’il vous pose une question, sans obtenir de réponse satisfaisante, vous pourriez avoir envie de porter plainte pour harcèlement 😉
    Adulte, il en saura plus qu’un spécialiste ou un vendeur ce qui l’agace au plus point car il n’apprend rien de nouveau et à l’impression de vivre dans un monde fait d’incompétents qui n’en veulent qu’à son argent. => Observez-le, il est soudainement saisi d’un mélange de colère et de tristesse. Il est affligé et pourra s’enfermer pendant 2 jours le temps de pouvoir passer à autre chose.
  5. Chaque jouet ou objet technologique qui ne fonctionne pas assez vite à son goût provoque chez lui de la colère, de l’énervement et un grand sentiment de frustration. Il peut alors le projeter violemment au sol ou par la fenêtre et vous dire « avant ça n’était pas aussi compliqué » ! => Vous avez l’impression qu’il a réellement vécu à une autre époque !
  6. Il est très sensible aux tensions, aux conflits et aux disputes surtout quand cela concerne ceux qu’il aime. Cela le grise moralement et fait resurgir en lui un fort sentiment d’insécurité.  Crises de larmes, angoisses, vous pouvez passer des heures à le rassurer et à le calmer. => Cachez votre DVD de « seul au monde » avec l’excellent Tom Hanks !
  7. Tout en paradoxe, il n’aime pas la compétition mais veut être le meilleur, sinon il ne voit pas l’utilité de participer. C’est également un très mauvais perdant. => Ayez toujours des mouchoirs à porter de main pour les lui offrir.
  8. Vous devez le deviner. Pour lui c’est normal. Attention par exemple si vos cadeaux ne correspondent pas à ses attentes, son cœur s’en trouvera littéralement  brisé. C’est une insulte à sa personne qu’on ne le connaisse pas. => On espère que vous avez une formation en art divinatoire…
  9.  Si vous le disputez parce que vous n’en pouvez plus et que cela n’obéit à aucune logique, il vous défie, rigole, grimace ou vous insulte « gentiment ». Vous n’êtes pas maître de la situation. Seul le compromis ou la négociation fonctionne. => ou en management…
  10.  Souvent, vous ne comprenez pas son humour ou son vocabulaire. Il invente des mots, son propre langage ou fait tout le temps des jeux de mots sur tout. Vous vous demandez où il peut bien aller chercher tout ça. => « Je suis gempy » = « Je suis gentil ».
  11. Il saute sans cesse du coq à l’âne… il est très difficile de tenir une conversation avec lui. Quand vous êtes entrain de parler, il se lève inopinément pour aller vérifier quelque chose. Cela vous agace prodigieusement car vous avez l’impression qu’il ne vous écoute pas. Or quand vous lui demandez de répéter pour le tester, il vous restitue tout dans les moindres détails. => Mieux vaut vous documenter sur la tachypsychie… je ne suis pas encore parvenue à canaliser cette habitude.
  12. Dans le même esprit, il est très observateur et ressent tous les non-dits dans l’intonation de votre voix. Il devine les sens cachés et lit entre les lignes. Vous ne pouvez pas lui mentir. Il aime également faire les questions et les réponses. Bien souvent, vous n’arrivez même pas à placer une phrase ou réfléchissez sans cesse à ce que vous allez dire et comment vous allez le dire. Normal, il veut simplement que vous l’écoutiez. Il cherche votre approbation à chaque fin de phrase. « Hein maman, dis maman, t’es pas d’accord ? etc ». => Vous aimeriez être aphone pendant 3 jours, le temps de vous en remettre.
  13. Il fait des fixations par période sur des objets précis (fées, sabres laser, pièces de monnaie etc) qui le fascinent. Il les amasse, les collectionne puis s’en lasse et passe à autre chose. => On espère que vous avez une bonne situation professionnelle pour pouvoir assouvir ses lubies du moment.
  14. Il est incapable d’être concis et synthétique dans ses propos. Une question simple engendre une réponse de 5 minutes au minimum de sa part.Vous pensez à tort qu’il fait étalage de sa science mais en réalité il veut vous donner tous les aspects d’une réponse. => Bienvenue dans la « pensée brocoli », très bien illustrée dans Elvis au Pays des Ordinaires.

  15. Il se pose en éternelle victime, ça n’est JAMAIS de sa faute. C’est les autres, le destin, le hasard ou la poisse qui sont responsables de ses malheurs quotidiens. => Achetez lui une dizaine de grigris !
  16. Il peut avoir du mal à arriver à l’heure alors qu’il exige des autres une extrême ponctualité. Il déteste attendre. Marcher derrière des gens qui se baladent tranquillement, rouler derrière quelqu’un de « lent » ou devoir patienter est un réel supplice, cela lui occasionne des réactions parfois imprévisibles (ex : brusques colères, s’en aller en vous plantant littéralement). => Vous priez secrètement tous les soirs le Dieu de la Patience, encore et encore,  pour que votre zébrillon n’hérite pas de ce trait de personnalité…
  17. Il est extrêmement naïf, il pense que chaque individu est honnête et vit dans le respect des règles de politesse. Paradoxalement il a du mal avec les « stp et merci ».
  18. Véritable maladroit, il est peu à l’aise avec son corps. Il ne se passe pas un jour sans qu’il ne se cogne, ne se blesse ou ne laisse tomber quelque chose. =>
  19. Il veut vous accompagner partout et savoir quand vous rentrez. Si vous lui dites « non » ou que vous êtes en retard alors que vous aviez promis que vous rentreriez à telle heure, il vous dira « tu m’abandonnes tu vois ».
  20.  Il a besoin d’être admiré pour se sentir heureux. Il fera toujours quelque chose pour VOUS faire plaisir et non pour lui. Vous êtes son moteur. =>
  21.  Il a appris très tôt à lire mais avait jusque « tard » des problèmes en dys- (dysphasie, dyscalculie, dysgraphie etc). Il lit généralement 2 ou 3 livres en même temps.
     ………
    A l’école
  22.  S’il s’entend bien avec son instituteur alors il aura de « bonnes » notes par contre si le courant ne passe pas, que l’instituteur joue de son autorité alors il deviendra insolent et accumulera les « affrontements », les punitions et les blâmes =>
  23.  Il n’apprend rien mais retient tout et ne comprend pas l’utilité de faire des devoirs. Il donne des réponses de façon intuitive mais est incapable d’expliquer son raisonnement pour en arriver là =>
  24.  Il exigera de la précision dans les mots utilisés et corrigera ses professeurs et les adultes qui l’entourent. => « Tu sais bien Maman un mot, un sens. Tu t’es trompée! »
     ………
    Particularités physiques
  25. Il dort peu, 5 à 6h par nuit voire beaucoup moins…ou à l’inverse il se réfugie dans le sommeil pour oublier. Bébé il enchaînait les micro-siestes, vous ne pouviez quitter une pièce sans qu’il n’hurle au bout de 10 secondes. Son esprit est en permanence agité, il se rejoue les scènes de la journée et rumine constamment. Les angoisses existentielles (peur de la mort, de l’abandon, du manque, du vide) sont son lot quotidien. => Vous vous surprenez à rêver de gagner au loto pour acheter un château et lui aménager une aile insonorisée pour qu’il puisse vivre à son rythme !
  26. Il a besoin d’être élégant, il aime les beaux habits, les belles marques qui le sécurisent dans son besoin de s’identifier. A sa décharge, cela n’est pas un caprice, sa peau est en effet ultra-sensible. Il peut déclarer un eczéma rien qu’en ayant porté un nouveau vêtement quelques minutes. Si ça ne tenait qu’à lui, il préférerait acheter de nouveaux habits toutes les semaines plutôt que de devoir les laver.=> Dans son armoire, on trouve du Ralph Moren, du Chepignon ou de l’Eden Tark (oui on évite de faire de la pub ;)). Il a ainsi l’impression d’appartenir à un club, une famille.
  27. A l’inverse, il peut ne pas prêter assez d’attention à l’hygiène quotidienne. Ainsi aller prendre une douche est un vrai calvaire
  28. D’une manière générale, il transpire beaucoup avec une odeur bien particulière. Il guérit vite et n’aime pas prendre de médicaments  qui de toute façon ont peu d’effets sur lui. => Inutile d’avoir des actions chez Repona ou chez Boiton.
  29. Son regard est intense, très expressif, scrutateur, il vous met mal à l’aise car vous avez l’impression qu’il vous décode instantanément. Il est capable de tenir les autres en respect rien qu’avec son regard. => Par contre prenez-en chez Ray-Vahn !

  30. Quand il est submergé par des émotions trop fortes, il a besoin de décompenser par une addiction chronique à la caféine, au chocolat ou au gras par exemple (et ce dans le meilleur des cas). Parfois, cela se traduit également par des achats compulsifs ou une addiction plus fortes (jeu, drogue, sexe etc). => Dans le second cas de figure, restez vigilant et parlez-en à des professionnels pour entamer un accompagnement.
  31.  Son hyperesthésie le rend très exigeant. En allant faire les courses, si vous changez de marque de gâteaux  par exemple, il ne goûtera pas les nouveaux.  Il préférera se laisser « mourir de faim » que de changer ses habitudes ou faire confiance à une autre marque. Si vous essayez de le duper, il le saura immédiatement et pourra courir jusqu’à la poubelle pour aller vérifier les emballages. Dans ce cas, attention « danger ». Il est également très difficile à satisfaire, il ne mange rien ou uniquement des aliments très précis. Le nourrir nécessite un vrai budget… => Vous songez à entamer une reconversion professionnelle en cuisine ou à passer une annonce pour recruter un chef cuisinier.
  32.  Il a de grosses difficultés avec le contact physique. Cela déclenche chez lui des frissons, un sentiment désagréable. Il peut être câlin mais uniquement quand lui seul le décide. Il refuse catégoriquement les démonstrations d’affection en public. Quand il doit établir un contact avec un autre enfant, c’est souvent de façon « brutale », un peu violente car il ne sait pas comment faire pour s’y prendre.
     ………
    A la maison
  33. A la maison avec ceux qu’il aime, il se comporte souvent en petit tyran. C’est aux autres de s’adapter à lui, c’est lui qui tient les rênes. Vous avez l’impression de vivre dans un royaume, voire même parfois sous une « dictature » => Vous montez au grenier pour retrouver vos vieux manuels d’histoire et vous assurer que la France n’est pas une puissance autocratique !
  34. La vie est une scène sur laquelle il aime briller. Si vous ne l’écoutez pas assez attentivement ou ne regardez pas son énième spectacle, il est déçu, se met à pleurer des torrents de larmes ou quitte la pièce en colère. Cependant, si vous allez le consoler,  il n’est pas rancunier et reviendra quelques minutes après comme si de rien n’était. L’attention permanente qu’il aimerait que vous lui portiez le rassure. => Vous songez sérieusement à l’inscrire à des cours de théâtre !
     ………

    Vie sociale

  35. Véritable diable de Tasmanie, semblable à un ouragan force 4, et également très maladroit, il est très énergique. Il ne reste pas concentré très longtemps, il a besoin de tout explorer et de prendre des risques. Petit à petit, votre entourage devient réticent à vous inviter…Vous êtes bannis car ils ne comprennent pas son attitude. => Vous regrettez qu’Hermite ne soit pas un métier…
  36. Souvent exclu par ses camarades, il adore passer son temps avec les animaux. Il lui arrive d’exercer son pouvoir sur son fidèle compagnon pour tester sa loyauté et sa capacité à le supporter. Savoir qu’il lui obéit est très rassurant. => Vous devez tempérer « l’autorité » dont il fait preuve et lui faire comprendre que son animal a le droit à sa liberté.

     Vous avez de nous partager d’autres scènes de vie ? C’est par ici !